Biographie

Jérôme Rigaudias commence ses études de piano avec Jacqueline Secondi,
professeur privé dont le talent lui permet d’intégrer dès l’année suivante le dernier
cycle du Conservatoire National de Région de Clermont-Ferrand.
Il y obtient ses prix de solfège, piano et musique de chambre dans les classes
respectives de Jean-Marie Besnard et Hélène Delage.
Il travaille ensuite pendant près de sept ans avec Laurent Martin, concertiste et
pédagogue rigoureux qui lui enseigne une méthode et des règles de travail qu’il
applique encore aujourd’hui.
Jérôme Rigaudias perfectionne également sa technique auprès de différents
professeurs issus du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou : Svetlana Eganian,
Serguei Kouznetsov et suit les Master-class de Zinaïda Igniatieva.
Récitals et concerts
Conservant un équilibre entre récital, concerto et musique de chambre, il donne
régulièrement des concerts tant en France qu’à l’étranger.
Il se produit notamment à Paris (Musée Carnavalet, Maison de l’Europe, Église des
Billettes, …), à Lyon dans le cadre des « Saisons Musicales » ou à l'Englander
House de San Francisco, à l'Alliance Française de Cracovie, au Teatro Di Documenti
de Rome, où il est régulièrement invité.
S’il donne des concerts traditionnels, tels le Concerto n°2 de Rachmaninov, le
Concerto en fa de J.S.Bach sous la direction de Paul Billard, un récital Brahms, ou
plus récemment, la Grande Sonate opus 33 « Les Quatre Âges de la Vie », de
l’énigmatique compositeur Charles-Valentin Alkan, Jérôme Rigaudias se produit
également dans des lieux plus insolites. Il a ainsi donné des concerts pour les
détenus dans l’enceinte d’une maison centrale, sur le quai d’une gare, ou encore à
Naples, dans un théâtre en cours de restauration.
En ce qui concerne la musique de chambre Jérôme Rigaudias travaille régulièrement
avec les violonistes Nina Melikichvili, Youngmin Lee, Hélène Cantat, Raphael Aubry, Jean Miuchel ALexandre.
et donne de nombreux concerts avec le Trio Iveria, qu’il fonde avec ses partenaires
en 2000.
Depuis 2007, Jérôme Rigaudias est régulièrement invité à Istanbul à donner des
concerts au cours de la saison de Notre Dame de Sion.
En Auvergne, il interprète en 2007 un programme Brahms, Chopin et Schubert, au
bénéfice de l’association « Partage ».
En 2008, il a joué à Izmir (Turquie) un programme de lieder postromantiques, avec la
soprano Ece Idil (Sibelius, Rachmaninov, Saint-Saëns) et donné, en tant que soliste,
plusieurs récitals à Istanbul, notamment deux concerts en faveur de la fondation
« Mor Cati » (lutte contre la violence domestique) : un récital Beethoven et un
programme Debussy, avec l’artiste turque Sezen Aksu.
En 2009, il donne, entre autres programmes en Turquie, un spectacle autour de
textes de Marguerite Yourcenar et de musiques de Chopin, avec l'actrice Serra Yilmaz.

En 2010 / 2011, il donne une série de concerts à Istanbul, notamment la Sonate
Opus 33 de Charles-Valentin Alkan, plusieurs programmes de musique de chambre
ou un récital autour des auteurs russes du XXème siècle.
Invité par l’Orchestre de Sion il interprète le Concerto n°1 de Chostakovitch et, en
mars 2011, le Concerto en Ré mineur de J.-S. Bach.
En 2012, il donne plusieurs concerts en France, notamment à Clermont Ferrand au
bénéfice de l'association caritative « Partage Auvergne », dans un programme de
musique française Ravel / Debussy. Les fonds ainsi récoltés permettront de financer
un programme d'aide alimentaire à un groupe d'enfants du Honduras.

 

 

 

En 2013 – « Année Alkan » – il donne plusieurs concerts dont notamment un
programme Ravel (« Gaspard de la Nuit ») / Alkan (Grande Sonate opus 33) dans le
cadre du Festival de Lavaudieu (Haute Loire) puis au Festival « Piano à Riom ».
La même année, il donne plusieurs programmes de musique de chambre
(Cathédrale américaine à Paris avec la violoniste Nina Melikichvili….).
En 2014, il a joué principalement en Belgique (Bruxelles, Liège…), et en France
(Paris), en récital (Tableaux d’une exposition…), et en duo et trio, avec le violoniste
Jean-Michel Alexandre et le violoncelliste Bruno Ispiola. Jérôme Rigaudias collabore
également avec le compositeur belgo-canadien Michel Lysight.
En octobre 2014, il s’est produit en solo et musique de chambre à Istanbul (Turquie)
avec Ayse Ozbekligil, la Konzertmeister de l'orchestre national de Turquie (IDSO)
autour des œuvres du compositeur Michel Lysight (création notamment de «Trois
croquis » etc..).

Le 12 Mars 2015 Jérôme Rigaudias a donné, Salle Cortot à Paris un récital Brahms / Beethoven / Moussorgsky

- enregistrement disponible sur Vimeo -

Le 15 septembre 2015 : Jérôme Rigaudias a ouvert, au Luxembourg,  le Festival dirigé par Elisabeth Geiger.

 "Les concerts du foyer Européen" , avec la Grande sonate opus 33, « Les quatre âges de la vie », de
Charles-Valentin Alkan, œuvre jumelle de la sonate de Liszt, et donné  le même programme le 4 Octobre, à Paris.

 

Prochains concerts à Paris en musique de chambre avec le violoniste Dominique DARCO ( 21 Novembre et 12 Décembre 2015 ) et au Café de la Danse, toujours à Paris, avec la compagnie Yorick et l'actrice Maria Isabelle San Ginés. ( 19 et 26 Janvier 2016 ) 

 

Outre ses activités de concertiste, Jérôme Rigaudias enseigne le piano et la musique
de chambre.
En projet : Concerto de Shostakovitch avec Ada Pelleg en Israël, à Paris, à Bruxelles.

English Bio
English Bio (2)

Actualités